Ouzioini Bourse Entrepreunariat, un pas vers l'autonomie des jeunes !

 

Presque la moitié des jeunes comoriens vivent dans l’extrême précarité.

Le taux de chômage chez les moins de 25 ans (44,5%) est au moins 4 fois plus élevé que celui des adultes de 30 - 49 ans, indiquent le BIT ( Bureau international du Travail), le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) et la FAO (Fonds des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture).

Source : www.linfo.re

 

Nous savons qu’aujourd’hui, nombreux sont les jeunes qui, une fois avoir terminé leurs études, ne trouvent pas d'emploi.

Les raisons sont multiples; parmi elles : 

  •  l’inadéquation des formations aux réels besoins du pays
  •  la volonté des nombreux jeunes de trouver un emploi au sein de l'administration d'état alors que celle-ci est saturée

Certains jeunes ont l’ambition de créer leur propre activité mais pas forcément les moyens nécessaires pour se lancer.

 

C'est dans ce cas précis que souhaite intervenir Lune, l’idée étant de donner un coup de pouce aux jeunes qui souhaitent se lancer. C'est donc dans la continuité de son combat pour la jeunesse des Comores que l'association Lune a choisi de proposer un dispositif inédit O.B.E : Ouzioini Bourse Entrepreunariat.

 

O.B.E est un dispositif ouvert aux personnes  de plus de 18 ans souhaitant démarrer une activité économique. Il permet de recevoir une aide financière. L’ensemble du dispositif est piloté par un Groupe de travail composé des administrateurs et de membres de l’association.

 

Pour qui ? 

Toute personne âgée de plus de 18 ans 

 

Les deux conditions pour bénéficier du dispositif sont :

  • être originaire de la ville d’Ouzioini
  • présenter un dossier complet d’un projet économique

 

Comment ?

 

Afin de bénéficier du dispositif, une personne doit remplir un dossier de candidature. Ce dossier sera accessible via le site internet de l’association. Un représentant de l’association basé aux Comores sera chargé d’accompagner les candidats (aider à constituer le dossier).

 

Dans un second temps, les dossiers reçus seront évalués par une commission spéciale chargée de sélectionner le ou les projets qui bénéficieront de l’aide financière.

 

Accompagnement

 

Afin de sécuriser au mieux la bonne réussite du projet, l’association oriente de manière systématique les candidats vers des structures spécialisées se situant aux Comores. C’est d’ailleurs l’une des conditions de recevabilité du projet.

 

Une fois le projet aidé, un représentant de l’association vivant aux Comores est chargé de suivre l’évolution du projet pendant les trois premiers mois. Un partenariat avec l’UCCIA (Union des Chambres de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture) permettra aussi un accompagnement plus technique via l’incubateur Innov’lab (premier Incubateur d’Entreprises aux Comores).

 

Soutien

 

L’ensemble des projets présentés à la Commission sont accessibles sur le site internet de l’association avec les coordonnées des candidats pendant une durée d’un an. L’idée est de continuer à donner de la

visibilité aux projets afin qu’ils puissent attirer de possibles financeurs au-delà du dispositif.

Aussi, ces mêmes projets pourront bénéficier d’un accompagnement par Innov’lab (UCCIA) ; les frais de l’accompagnement seront pris en charge par LUNE.

 

Tous les dons effectués pour soutenir cette initiative donnent droit à un crédit d'impôt !